Toute l'actualité

14.06.2022

Que faire en cas de canicule ?

Les fortes chaleurs de l'été ne sont pas sans risques pour la santé. Particulièrement sensibles, les personnes âgées et les jeunes enfants sont exposés aux risques de déshydratation et aux coups de chaleur.

► Le CCAS tient à jour un registre des personnes vulnérables,

qui peuvent avoir besoin d'une attention supplémentaire pendant ces périodes d'alerte.
En période de canicule, ces San-Priots sont contactés afin de s'assurer de leur santé et leur rappeler les précautions à suivre. Pour vous y inscrire ou pour inscrire un de vos proches, contactez le CCAS au 04 81 92 22 65.


► Certains symptômes doivent vous alerter

- Des crampes musculaires au niveau des bras, des jambes, du ventre...
- Plus grave, un épuisement qui peut se traduire par des étourdissements, une faiblesse, des troubles du sommeil inhabituels.


► Les bons gestes à adopter :

 

- Evitez les sorties inutiles et plus encore les activités physiques (sports, jardinage, bricolage...) aux heures les plus chaudes.
- Si vous devez sortir, restez à l'ombre. Portez un chapeau, des vêtements légers (coton) et amples, de couleur claire.
- Emportez avec vous une bouteille d'eau.
- Fermez les volets et les rideaux
 des façades exposées au soleil dès le matin.
- Maintenez les fenêtres fermées tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure.
En fin de journée, aérez votre domicile en provoquant des courants d'air.

- Restez dans les pièces les plus fraîches.
- Si vous ne disposez pas d'une pièce fraîche chez vous, rendez-vous et restez au moins deux heures dans des endroits climatisés ou, à défaut, dans des lieux ombragés ou frais : supermarchés, cinémas, musées, à proximité de votre domicile.
- Dans la journée, prenez régulièrement des douches froides et humidifiez-vous le visage et le corps plusieurs fois par jour à l'aide d'un brumisateur ou d'un gant de toilette.

- Buvez le plus possible, même sans soif : de l'eau, six à huit fois par jour. Ne pas consommer d'alcool et éviter les boissons à forte teneur en caféine (café, thé, colas) ou très sucrées (sodas).
- Mangez comme d'habitude mais en fractionnant les repas.
- Ne consommez pas d'alcool.


Ne pas hésiter à demander de l'aide et penser à aider les personnes dépendantes (nourrissons, enfants, personnes âgées, personnes handicapées, personnes souffrant de troubles mentaux) notamment à s'hydrater.
Si vous ressentez une grande faiblesse, des étourdissements, des nausées, ou si vous êtes en présence d'une personne qui tient des propos incohérents, perd l'équilibre, présente des convulsions, appelez immédiatement les secours en composant le 15.

 


◢ À LIRE AUSSI

10.09.2022

Aidant : Et si je prenais soin de moi ?

Vous vous occupez d'un proche (enfant, parent...) malade, en situation de handicap ou dépendant ? Participez au programme & M'oi destiné aux proches aidants ![details]

09.09.2022

Avenir de l’agglomération lyonnaise : exprimez-vous !

Quel sera le visage de l’agglomération lyonnaise à l’horizon 2040 ? C’est la question posée aux habitants des 74 communes du territoire (Métropole et communautés de communes du Pays de l’Ozon et de l’Est lyonnais), dans un grand...[details]

30.08.2022

Le bus France Services fait étape à Saint-Priest

Besoin d’aide dans vos démarches administratives ? À partir du 1er septembre, les quartiers de Beauséjour et de Garibaldi accueilleront chaque jeudi le bus PIMMS Médiation afin de faciliter l’accès des personnes aux services...[details]

29.08.2022

Convergence vélo pour les 20 ans des conseils de quartier

Les festivités des 20 ans des conseils de quartier se termineront en beauté le samedi 24 septembre au parc du Fort. À cette occasion, la Ville organise une balade à vélo ouverte à tous. Inscrivez-vous dès maintenant ![details]

16.08.2022

Communiqué de presse de Gilles Gascon, Maire de Saint Priest

"Je tiens à réagir suite au meurtre abominable qui a été perpétré à Saint-Priest dans la nuit du 13 au 14 août. En premier lieu, il faut mettre ce meurtre effroyable dans son contexte : un drame familial comme on en a hélas...[details]

05.08.2022

[ALERTE sécheresse en cours !]

Suite aux faibles précipitations de ces derniers mois, les nappes d'eau sont au plus bas. Par conséquent, la Préfecture du Rhône vient de placer la zone dans laquelle se trouve Saint-Priest en « Alerte renforcée ».[details]

22.07.2022

Signalement ambroisie

Comme chaque année dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, les mois de septembre et octobre sont synonymes de saison des pollens d'ambroisie, particulièrement allergisants.[details]