Depuis 2006, Saint-Priest affiche le label « Ville fleurie 3 fleurs ». Une distinction qui récompense le fleurissement de qualité de la commune, mais aussi, de manière plus générale, la mise en valeur de l'environnement.

Fleurissement : embellir la ville au quotidien

Le plan de fleurissement de la ville, géré par le service des Espaces verts, évolue constamment. Tous les quartiers et lieux emblématiques sont décorés de massifs de fleurs annuelles qui sont modifiés à chaque saison. Des plantations plus durables de bulbes, massifs de vivaces et d'arbustes, complètent cette danse des saisons.

Une importante réflexion a notamment porté sur l'hiver et le début du printemps, époque où la végétation est généralement plus discrète. Bulbes précoces (plantations mécanisées et manuelles) et vivaces emblématiques (Hellébores notamment) permettent de colorer le paysage, en lien notamment avec la Foire aux plantes rares qui a lieu chaque année fin mars. Cet événement représente le point d'orgue d'un fleurissement original et très apprécié à une période où l'hiver prend fin.

 

Herbes folles et méthodes bio

Le service des Espaces verts favorise également de plus en plus les prairies fleuries et les prairies de fauche naturelles. Depuis 2007, ce sont plus de 15 ha auparavant tondus régulièrement qui sont passés en fauche. Ces espaces de respiration, où la nature reprend ses droits, se retrouvent en plein cœur des quartiers,  à Diderot, Louis Braille, Berliet, ou même dans le parc du Radar qui jouxte le Château.

Autres procédés désormais rentrés dans les mœurs des jardiniers municipaux : la limitation des traitements chimiques. Aucun pesticide n'est utilisé dans les espaces verts de Saint-Priest, et l'utilisation des herbicides est limitée au maximum. Les méthodes bios comme le paillage sont favorisées.

 

Rens. : Service espaces verts, le matin de 8h à 9h au 04 72 23 48 33

Envoyer l'article à un ami Envoyer l'article à un ami