Le 26 septembre 2009, la Ville de Saint-Priest signait son Agenda du 21e siècle en faveur du développement durable. Un programme de 35 actions concrètes impliquant la commune et ses habitants a été mis en place démontrant qu'économie, écologie et social peuvent se rejoindre, à travers des projets innovants et ambitieux. Objectifs : améliorer la gestion des déchets, de l'énergie et de l'eau, favoriser le développement des modes de déplacement doux, sensibiliser la population au développement durable, et mettre en place des actions solidaires et citoyennes.


 


"Nous n'héritons pas de la terre de nos parents,
nous l'empruntons à nos enfants"
(Antoine de Saint-Exupéry)


 

Depuis quelques décennies, nous constatons les dégâts du mode de développement que nous avons instauré. Tant au niveau social qu'environnemental, nous ne cessons d'aggraver la situation...
Les grands bouleversements écologiques (réchauffement climatique, pertes écologiques...) en sont la plus visible et néfaste démonstration. De même, les inégalités ne cessent de croître au sein d'un même pays et entre différents pays.

Il est devenu nécessaire de modifier nos modes de production et de consommation, donc nos modes de vie ! La Terre a impérativement besoin d'un nouvel exemple en matière de développement, plus respectueux de la planète et de ses habitants.

 

Le développement durable, c'est quoi ?

C'est un mode de développement qui allie à la fois le respect de l'environnement, la cohésion sociale et la réussite économique et qui permet notre développement sans compromettre les ressources nécessaires aux générations futures.

Qui ? L'ensemble des habitants, les associations, les entreprises, la municipalité et les services de la Ville. Un groupe de travail, composé de plusieurs volontaires de chaque conseil de quartier et d'élus, pilote le dispositif.

Où ? Sur tout le territoire de la commune.

Quoi ? Un plan d'action vers un développement durable nommé Agenda 21 local. Cet outil a l'avantage d'être proche du terrain puisqu'il tient compte du contexte local. Il est donc concret, établi avec les différents acteurs, et fait pour évoluer.

Pourquoi ? Pour s'efforcer de répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité de satisfaire ceux des générations futures.

 

Envoyer l'article à un ami Envoyer l'article à un ami